Camps de chasse: vives réactions

Par: La rédaction le mercredi, 25 septembre 2013

Camps de chasse: vives réactions

La préfet de Rocher-Percé, Diane Lebouthillier.

Les avis sont partagés concernant la proposition du maire de Port-Daniel-Gascons, Maurice Anglehart, d'accorder à la MRC la gestion des baux de location des camps de chasse.

Bien au fait du problème de la multiplication des camps de chasse illégaux qui pullulent la forêt de la Gaspésie, le député de Bonaventure, Sylvain Roy, refuse pour l'instant de trancher cette délicate question. Ce dernier demande un peu de temps afin de mieux entrevoir des solutions durables avec le ministère des Ressources naturelles et les intervenants concernés par ce fléau.

La préfet de Rocher-Percé, Diane Lebouthillier, croit que sa MRC devrait toucher 90% des revenus issus des baux de location pour que ce soit rentable, plutôt que les 50% proposé par M. Anglehart. Selon elle, les comparaisons avec d'autres MRC du Québec ne tiennent pas la route.