Chandler : la controverse se poursuit autour du directeur des travaux publics

le mardi, 10 juillet 2018

Le directeur des travaux publics de Chandler est de retour en poste au salaire initial de 100 000 $, dans la controverse.
Après avoir refusé de quitter avec dédommagement, celui-ci se retrouve au cœur d’une chicane où le conseiller Bruno-Pierre Godbout croit que la mairesse a témoigné contre la ville.
Louisette Langlois affirme ne pas avoir eu le choix de livrer les faits.
En avril, le conseil avait réduit le salaire de Michel Couture qui a eu gain de cause au Tribunal du travail, puisque sa période de probation était terminée et son contrat, par conséquent, effectif.
Celui-ci a été embauché un mois avant son entrée en fonction, mais la date d'embauche prévaut selon le Tribunal.