Cimenterie – Holcim Canada dénonce aussi

Par: Thierry Haroun le jeudi, 20 février 2014

Cimenterie – Holcim Canada dénonce aussi

Crédit- Holcim Canada (usine de Joliette)

Après Lafarge et Cimbec, c'est au tour de Holcim Canada de craindre la venue de la cimenterie à Port-Daniel.

Situé dans 85 pays, l'un des plus gros cimentiers du monde détient une usine à Joliette qui emploie plus de 200 personnes depuis un demi-siècle. L'entreprise déplore la venue d'un nouveau joueur. Joint par courriel, son premier vice-président pour le Québec et l'Atlantique, Jean-Maurice Forget, note que l'industrie demeurera en surcapacité jusqu'en 2020 et que l'arrivée de Ciment McInnis avec une capacité de production de 2,2 millions de tonnes lui apparait «économiquement incompréhensible compte-tenu de la situation de l'industrie».

L'aide de 450M$ de Québec à l'entreprise gaspésienne est vue par M. Forget comme «inéquitable» envers les autres joueurs du secteur. Ce dernier conclut que

les effets sur les activités de Holcim Canada et les emplois locaux à Joliette se feront sentir rapidement et demande à Québec de préserver un environnement avec des règles équitables pour tous.