Coupable de harcèlement, la sentence de Bernard Dupuis reportée

le vendredi, 14 février 2020

La sentence de Bernard Dupuis, reconnu coupable de harcèlement criminel, est reportée au 26 mai.
L’homme de 71 ans de Rivière-au-Renard subit actuellement une évaluation psychologique sur son aptitude à comparaître devant le tribunal au centre hospitalier de Gaspé pour un bris d’engagement.
Si son évaluation est négative, ce résultat pourrait avoir des conséquences sur la sentence à venir pour le harcèlement.
Durant plusieurs mois, l’individu s’en est pris à la responsable de la Marina de Forillon concernant, entre autres, la gestion de l’organisme et prenait des photos de la bâtisse.
Dupuis a utilisé son bateau pour faire des vagues dans la marina alors que des bénévoles retiraient les pontons d’accès.