CRÉGÎM: Québec ouvert au suffrage universel

Par: Thierry Haroun le lundi, 16 décembre 2013

CRÉGÎM: Québec ouvert au suffrage universel

Le ministre Gaétan Lelièvre

Photo - Thierry Haroun

Le gouvernement du Québec se dit ouvert à l'idée d'élire le président de la CRÉGÎM au suffrage universel.

Si le préfet de Bonaventure, Jean-Guy Poirier, et sa collègue de la Côte-de-Gaspé, Deslica Ritchie-Roussy, sont totalement fermés à une telle éventualité, préférant garder ce processus à l'interne, d'autres comme les maires de Grande-Rivière et Chandler, Bernard Stevens et Louisette Langlois respectivement, l'appuient sans réserve.

Face à ce débat qui a lieu sur la place publique depuis quelque temps, le ministre Lelièvre y a mis son grain de sel lors de la dernière réunion de la CRÉGÎM en indiquant que son gouvernement ne ferme pas la porte à cette idée.

Ce dernier a laissé entendre qu'une réflexion en ce sens est déjà en marche au sein des hautes instances à Québec.