Du radon dans les maisons en Gaspésie

Par: Thierry Haroun le lundi, 08 avril 2013

photo - CHNC

Une étude conduite par Santé Canada démontre que de nombreuses maisons sondées en Gaspésie détiennent un taux de radon plus élevé que les directives recommandées par les autorités canadiennes.

Le porte-parole de l'organisme fédéral, Mathieu Brossard, précise que 25,3% des 174 résidences gaspésiennes étudiées lors d'une vaste campagne tenue à l'échelle nationale en 2010 et 2011 dépasse la directive de 200 becquerels par mètre cube.

La Gaspésie est la région qui connaît le plus haut taux de dépassement de la norme au Québec, confirme M. Brossard.

Malgré les effets nocifs du gaz pour la santé humaine, le problème d'infiltration du radon peut se régler en suivant les mesures recommandées par les experts, rappelle M. Brossard. Quelque 14 000 résidences ont été sondées au Canada.