Gesgapegiag fait partie des dizaines de communautés autochtones qui font l’objet d’une supervision financière du gouvernement fédéral.

le mardi, 15 janvier 2013

Des 615 nations autochtones du pays, 157 manqueraient  à leurs obligations, selon une liste publiée sur le site Web du ministère des Affaires autochtones . Le niveau de surveillance est Gesgapegiag est cependant le plus bas des trois établis par le ministère. Le conseil de bande doit donc élaborer un plan pour remédier au manquement et s’attaquer aux causes.é

Selon le rapport financier de mars 2011 le surplus accumulé de Gesgapegiag est passé de près de 1,4M$ à 353 000$ en 2010-2011. De l’avis de la directrice du conseil de bande, Catherine Johnson, cette situation s’explique parce que la communauté doit faire face à de nouvelles dépenses, alors que son financement est demeuré le même depuis plusieurs années.