L'émission l'Épicerie visée par les secteur des pêches

le jeudi, 16 janvier 2014

 L'émission l'Épicerie visée par les secteur des pêches

Thierry Haroun

L'Association Québécoise de l'Industrie de la Pêche et l'Office des pêcheurs de crevette de Gaspé émettent de sérieuses réserves sur un reportage de l'Épicerie.

L'émission de Radio-Canada a fait analyser 20 échantillons de crevettes par l'Institut national de recherche scientifique. Les résultats démontrent que quatre contenaient plus de un million de bactéries par gramme de crevette.

Une approche que l'AQIP et l'Office critiquent en déplorant que des gens provenant d'organismes reconnus puissent émettre des recommandations aux consommateurs sur la base d'analyses «dont le plan d'échantillonnage est déficient». Toujours selon ces organismes, elles estiment «qu'on ne peut pas détruire la réputation d'une industrie au complet sur l'analyse d'un seul échantillon se trouvant dans un rayon d'épicerie». Fait valoir, le directeur général de l'AQIP, Jean-Paul Gagné.