L'ancien gérant du bar La Voute de Gaspé, Simon Synnott, prend le chemin de la prison

le lundi, 02 décembre 2019

L’ancien gérant du bar La Voute de Gaspé écope de cinq mois de prison pour agression sexuelle et voies de fait avec lésions.
Simon Synnott a commis les gestes qui lui sont reprochés dans son bureau dans l’établissement en décembre 2015 à l’endroit d’une employée de 22 ans.
Celle-ci a finalement porté plainte en 2018.
Après cinq jours de procès, l’individu a été reconnu coupable le 27 juin et reçu sa sentence vendredi au palais de justice de Percé.
Outre la détention, Synnott voit son nom inscrit sur le registre des délinquants sexuels pour 20 ans, fournira un échantillon d’ADN et sera sujet à une probation de deux ans dont la première année se fera avec un suivi et une évaluation sexologique.