La Conférence régionale des élus pour la cause du mouvement autochtone Idle no more +

Par: La rédaction le vendredi, 11 janvier 2013

La Conférence régionale des élus de la Gaspésie-les-Îles prend fait et cause pour le mouvement autochtone Idle no more.

À la suite d’une rencontre tenue cette semaine avec les représentants des Micmacs, la CRÉ confirme son appui aux revendications des trois chefs de la région,  Dean Vicaire, Claude Jeannotte et Guy Condo. Le président de l'organisme, Bertrand Berger, rappelle que plusieurs des enjeux soulevés  touchent l’ensemble de la population.

La CRÉ profite de l'occasion pour demander gouvernement conservateur de Stephen  Harper de faire preuve d’ouverture et d’écoute envers les premières nations et espère que la situation se règlera rapidement. Une rencontre devrait avoir lieu aujourd'hui entre les chefs autochtones du pays et le premier ministre Harper à Ottawa.