La drogue pourrait expliquer la collision ayant fait deux blessés à Pabos Mills

le mardi, 30 juin 2020

La conduite avec les capacités affaiblies par la drogue pourrait expliquer la collision frontale qui a fait deux blessés dont un grave sur la route 132 à Pabos Mills, mardi avant-midi.
Les deux conducteurs ont été transportés à l’hôpital. On ne craint pas pour la vie de celui qui a été blessé sérieusement.
Des analyses sanguines viendront confirmer l’hypothèse des policiers pour expliquer cet accident.
Les pompiers ont dû utiliser les pinces de désincarcération pour dégager le blessé mineur.
La route 132 a été fermée une bonne partie de l’avant-midi.