La FTQ régionale contre-attaque

Par: Thierry Haroun le mercredi, 08 janvier 2014

La FTQ régionale contre-attaque

Dénoncer la réforme de l'assurance-emploi fait partie des priorités de la FTQ en 2014

Thierry Haroun CHNC

La FTQ Gaspésie-les-îles/Bas-St-Laurent entend contrecarrer les attaques anti-syndicales du gouvernement de Stephen Harper en 2014.

L'interdiction de prélever à la source les cotisations syndicales payables obligatoirement par les membres salariés ainsi que l'ingérence du fédéral dans les négociations d'État et la détermination des services essentiels sont autant d'éléments que la centrale entend contester.

Son président, Yannick Proulx, déplore l'attitude des conservateurs qui semblent, selon lui, être allergiques à tous ce qui est considéré comme progressiste. Poursuivre la contestation de la réforme de l'assurance-emploi fait aussi partie des priorités de la FTQ, assure M. Proulx.