La gare de Bonaventure ferme plus tôt que prévu

Par: Michel Morin le mercredi, 31 juillet 2013

La gare de Bonaventure ferme plus tôt que prévu

CHNC

La gare de Bonaventure, qui devait cesser ses activités en octobre, fermera plus tôt que prévu.

Après avoir appris par téléphone plus tôt en juillet que ses services ne seraient plus requis, François Arsenault, a démissionné de son poste. Embauché en janvier après une quinzaine de minutes de formation, M. Arsenault déplore n'avoir jamais pu rencontrer de membres de la direction de Via Rail qui repoussaient sans cesse leur visite. Une preuve selon lui que le transporteur planifiait depuis longtemps la fermeture de la gare de Bonaventure la laissant carrément à l'abandon. L'ancien chef de gare croit que Via ne veut tout simplement plus opérer en Gaspésie.

Rappelons que Via Rail a récemment confirmé que six gares gaspésiennes allaient fermer en octobre soulevant un tollé au sein instances politiques régionales.