La MRC de Bonaventure est déçue

Par: Michel Morin le mercredi, 12 février 2014

La décision du de la Cour supérieure d'invalider le règlement de la Ville de Gaspé qui impose une distance minimale entre les forages de Pétrolia et les sources d'eau potable inquiète le préfet de Bonaventure.

Jean-Guy Poirier demande au gouvernement du Québec d'adopter des mesures claires afin de protéger la ressource en eau.

Qualifiant la décision de la Cour supérieure de «claque au visage» pour les municipalités, le préfet s'interroge sur cette décision qui privilégie l'industriel au détriment des citoyens.