La MRC de la Côte-de-Gaspé garde une porte ouverte aux hydrocarbures

le jeudi, 14 mars 2019

La MRC de la Côte-de-Gaspé garde une porte ouverte aux hydrocarbures.
Le conseil des maires n’a pas l’intention de suivre la MRC de la Mitis, dans la région de Mont-Joli, qui se prononce contre l’industrie pétrolière.
Le préfet, Daniel Côté, indique avoir préconisé la vigilance, plutôt qu’une approche contre tout azimut.
Par exemple, la MRC s’est prononcé contre Haldimand en raison de sa proximité avec le milieu urbain, mais est plus ouverte pour Galt et Bourque.
La MRC a travaillé avec le gouvernement pour renforcer les règles sur les hydrocarbures et participera à tous les processus de consultation sur chacun des projets.