Le secteur de la santé se défend

Par: La rédaction le lundi, 13 janvier 2014

Le secteur de la santé se défend

La maison de soins palliatifs Le Radeau a récemment fermé ses portes.

(Courtoisie)

Le secteur régional de la santé réfute les arguments de certains qui les accusent d'être en bonne partie responsables de la fermeture de la maison de soins palliatifs Le Radeau à Chandler.

Au moment de l'annonce de la fin des activités de l'établissement, son président, Jean-Yves Abdelnour ainsi que la mairesse de Chandler, Louisette Langlois, tenaient le Centre de Santé et des Services sociaux du Rocher-Percé (CSSS) et l'Agence de la Santé et des services sociaux de la Gaspésie-lesÎles pour responsables. Ces derniers évoquaient un sous-financement voire un manque de collaboration. Ce que réfute catégoriquement la directrice du CSSS, Chantale Duguay.

La patronne de l'Agence, Yolaine Galarneau, qui déplore aussi la fermeture du Radeau, rappelle que le financement répondait amplement aux normes en vigueur.