Le SIIEQ lance un cri d'alarme

le vendredi, 18 avril 2014

Le SIIEQ lance un cri d'alarme

La présidente du SIIEQ, Micheline Barriault

(Courtoisie)

Le syndicat des infirmières, infirmiers auxiliaires et inhalothérapeutes de l'Est-du- Québec lance un cri d'alarme concernant les soins offerts aux personnes âgées.

Le Syndicat a mené une évaluation des soins dans l'ensemble des CSSS de l'Est-du Québec. Résultat: le portrait est inquiétant. Les ressources sont insuffisantes et les budgets ne permettent pas de répondre adéquatement aux besoins. Le virage vers les soins à domicile tarde à se concrétiser au détriment des bénéficiaires, selon le syndicat. Sa présidente, Micheline Barriault, soutient notamment que le manque de personnel entraîne des situations inacceptables.

Le SIIEQ demande par la même occasion à Québec de mettre fin aux compressions dans le réseau de la santé.