Les hélicoptères alimentent encore les discussions à Percé

le vendredi, 14 juin 2019

Les opposants aux hélicoptères à Percé maintiennent la pression.
Des personnes ont demandé au Conseil municipal d’obtenir les avis juridiques que la municipalité a obtenu qui indique que Percé n’a aucune juridiction en la matière.
Même si légalement, les élus auraient pu refuser, ils ont donné cette autorisation, n’ayant rien à cacher des avis demandés en 2017 par la Commission des affaires municipales au moment où Percé était sous tutelle.
En marge, la mairesse Cathy Poirier a discuté du dossier avec la firme qui offre ces tours d’hélicoptère afin d’essayer de trouver un compromis.