Les problèmes de pigeons réglés au centre-ville de Gaspé

le mardi, 10 septembre 2019

Le règlement adopté pour sévir contre les personnes qui nourrissaient volontairement les pigeons au centre-ville de Gaspé a donné des résultats.
La présence de cet oiseau est beaucoup moins importante depuis son entrée en vigueur en juillet.
Le règlement prévoyait une sanction de 200 $ à 1000 $ pour une première offense.
Par ailleurs, une firme avait été mandatée afin de déplacer les pigeons du pont de Gaspé vers des lieux plus appropriés.
Des citoyens se sont plaints durant plusieurs mois des effets négatifs de la surpopulation de l’oiseau avant l’adoption des mesures par les autorités municipales.