Les petites municipalités devront se soumettre à un vérificateur général

le mercredi, 12 février 2020

Les municipalités de moins de 100 000 habitants et les MRC devront utiliser les services d’un vérificateur général qui s’assurera de l’efficacité du fonctionnement de leur organisation.
C’est une nouvelle obligation pour les plus petites villes alors que les grandes comme Montréal ou Québec ont leur propre vérificateur général.
Les villes avaient la possibilité de confier le mandat au privé ou d’obtenir le service gratuitement de la Commission municipale du Québec.
Gaspé a choisi cette option.
Le maire, Daniel Côté, n’est pas inquiet, estimant qu'il serait le premier surpris que la vérification arrive à des surprises.
La CMQ est désormais responsable de la vérification de la conformité aux lois, règlements, politiques et directives des organismes.