Manifeste pour le pétrole: réplique du CREGîM

le mardi, 14 janvier 2014

Manifeste pour le pétrole:  réplique du CREGîM

Thierry Haroun CHNC

Le Conseil régional de l'environnement de la Gaspésie-les-Îles réplique aux signataires du manifeste pour tirer collectivement profit de notre pétrole.

Dans un document de cinq pages publié aujourd'hui, l'organisme fait valoir que l'argumentaire des signataires du manifeste est faible et qu'il n'apporte rien de nouveau au débat sur les hydrocarbures. Le responsable des communications, Yannick Desbiens, soutient que les signataires ont négligé plusieurs aspects en écrivant que l'exploitation du pétrole occasionnera d'importantes retombées économiques. Les comparaisons entre le Québec et la Norgère sont boiteuses, selon M. Desbiens, puisque les systèmes de redevances sont différents.

Selon le CREGIM, le cadre régissant l'exploitation est inadéquat. L'organisme réclame un moratoire complet sur l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures.