Pétrolia: les écolos ne baissent pas les bras

Par: Thierry Haroun le lundi, 08 décembre 2014

Crédit photo: Laurie Edwidge Cardinal

Ce ne sont pas des injonctions qui feront reculer certains militants écologistes qui refusent tout développement pétrolier à Gaspé, selon Tache d'huile.

Une injonction provisoire a été accordée samedi dernier à Pétrolia au moment où des dizaines de manifestants campaient près du site d'Haldimand 4 à Sandy Beach. Le document de la Cour supérieure ordonne aux personnes visées, dont le groupe écologiste Tâche d'huile, de s'abstenir de pénétrer sur les lieux, d'empêcher ou de tenter d'empêcher toute personne autorisée à accéder au site ou de nuire aux activités des travaux, entre autres. La porte-parole, de Tache d'huile, Maude Prud'homme, juge que la lutte au pétrole se poursuivra malgré les obstacles.

«Les gens vont continuer à passer à l'action parce que depuis des années déjà, les gens réclament le respect de leurs droits, la considération envers les générations futures et comme qu'on agissent comme des gens responsables. On souhaite aller vers une transition énergétique et qu'on sorte de notre dépendance au pétrole. Et je doute que les gens soient arrêtés par des injonctions». Une réponse de la Cour supérieure concernant une demande d'injonction permanente de la par de la pétrolière est attendue cette semaine.