Pétrolia se dit soulagée

Par: La rédaction le mardi, 11 février 2014

Pétrolia se dit soulagée

Thierry Haroun CHNC

Pétrolia accueille «favorablement et avec soulagement» la décision de la Cour supérieure rendue aujourd'hui, invalidant le règlement municipal de la Ville de Gaspé.

Ce règlement, adopté le 22 décembre 2012, visait à établir une distance minimale entre les forages et les sources d'eau potable sur son territoire.Dans un bref communiqué publié ce matin, la pétrolière, note que le jugement confirme la primauté des compétences du gouvernement du Québec en matière de réglementation et d'exploration des ressources naturelles. Par ailleurs, Pétrolia s'est dite prête à attendre la publication prévue pour le 31 mars prochain de l'étude hydrogéologique, commandée par le gouvernement du Québec, avant de reprendre le forage

« Nous sommes heureux de la teneur de cette décision du juge (Benoît) Moulin. Dans l'attente de la publication de l'étude hydrogéologique prévue pour mars, nous continuerons de travailler de concert avec la municipalité et le milieu gaspésien afin de les informer de nos travaux et de nos actions en matière de santé, de sécurité et de respect de l'environnement. Notre objectif est de reprendre nos travaux en conformité avec nos permis et les échéanciers qui leurs sont associés » a fait valoir Myron Tétreault, patron de Pétrolia.