Phare de Cap-des-Rosiers : Patrimoine Gaspésie souhaite un transfert

le lundi, 22 juillet 2013

Patrimoine Gaspésie demande à l'Agence Parcs Canada de se porter acquéreur du phare de Cap-des-Rosiers.

Pêches et Océans Canada juge l'infrastructure excédentaire et souhaite s'en départir, alors que l'organisme Héritage Canada le considère parmi les dix sites patrimoniaux les plus menacés au pays. Jusqu'à présent, personne ne s'est montrée intéressées à l'acquérir vue les investissements nécessaires pour l'entretenir.

La dernière remise en état du phare remonte à plus de 20 ans. Sa lanterne a besoin d'être restaurée et l'eau s'infiltre autour des fenêtres en raison de fissures dans le revêtement de sa tour. Craignant pour son avenir, Patrimoine Gaspésie juge qu'un transfert du phare vers Parcs Canada s'impose.

Le maire de Gaspé, François Roussy, appuie Patrimoine Gaspésie, dans sa demande.