PQ : le renouveau passe par les jeunes et les régions

le lundi, 25 mars 2019

Le choc des générations mais aussi le clivage entre les régions et les grands centres sont les obstacles à franchir pour le Parti québécois.
La formation a tenu un Conseil général à Trois-Rivières à la suite du départ de Catherine Fournier où tout sera sur la table au congrès extraordinaire de novembre.
La plus jeune députée de la formation, Méganne Perry-Mélançon qui représente Gaspé à l’Assemblée nationale, sera du comité directeur qui définira l’avenir du PQ.
Son collègue de Bonaventure, Sylvain Roy, indique que les régions devront trouver une grande place au sein des instances du parti.