Prix de l'essence élevé : la Gaspésie parle maintenant d'une seule voix

le vendredi, 11 octobre 2019

Le mouvement contre les prix élevés de l’essence trouve des échos ailleurs au Québec.
L’initiateur dans la région, le maire de Gaspé, Daniel Côté, est satisfait de voir la Gaspésie parler maintenant d’une seule voix. La Table des préfets, les MRC et plusieurs municipalités ont endossé la demande d’enquête au Bureau de la concurrence.
Le Bas-Saint-Laurent et Charlevoix d'intéressent à la démarche, selon M. Côté.
Contacté par CHNC, le Bureau ne peut confirmer si une enquête a été ouverte, mais rappelle que depuis 2008, 33 individus et 12 entreprises ont reçu des amendes de plus de 6 millions $ au Québec et en Ontario.
À 1,24 $ présentement à Gaspé, Daniel Côté estime que le prix est correct.