Sylvain Roy reconnaît le problème

le jeudi, 10 octobre 2013

Sylvain Roy reconnaît le problème

Le député de Bonaventure, Sylvain Roy

Photo - Thierry Haroun CHNC FM

Le député de Bonaventure reconnaît que la participation des membres de Listuguj aux élections de Pointe-à-la-Croix peut causer des tensions entre les deux localités.

Rappelons que trois résidants de la communauté autochtone se présentent au conseil municipal de Pointe-à-la-Croix. Le député Sylvain Roy n'a pas l'intention d'intervenir, rappelant que la manœuvre est légale. L'élu admet toutefois que la situation peut nuire aux relations entre Listuguj et Pointe-à-la-Croix, mais relativise en indiquant qu'une prise de contrôle par les autochtones est improbable.

En avril dernier, Québec a ouvert la porte à la séparation des deux localités. Les élus de Pointe-à-la-Croix ont appuyé la démarche mais pas ceux de Listuguj. M. Roy espère qu'une solution sera trouvée après l'élection.