Sylviculture : Un dossier loin d'être réglé

Par: La rédaction le vendredi, 29 mars 2013

Sylviculture : Un dossier loin d'être réglé

Si Québec a reconduit 12 millions de dollars dans le secteur sylvicole, plusieurs éléments sont loin d'être réglés, selon les sylviculteurs de la Gaspésie.

Le Collectif des entreprises sylvicoles rappelle à Québec que les crédits disponibles en forêt publique pour les travaux sylvicoles non commerciaux sont toujours amputés de 21 M$, que la teneur des appels d'offres n'est pas connue et que le programme de création d'emploi en forêt nécessite une injection supplémentaire de 3 M$. Si le gouvernement ne fait rien, ce sont plusieurs emplois qui seront perdus en Gaspésie, estime le porte-parole de la COOP d'aménagement forestier de la Baie-des-Chaleurs, René Babin.

M. Babin demande par ailleurs une rencontre dans les plus brefs délais avec la ministre des Ressources naturelles, Martine Ouellet.