Toone presse Ottawa d'agir

le jeudi, 06 février 2014

Toone presse Ottawa d'agir

Thierry Haroun

Le gouvernement fédéral doit intervenir pour sauver le tronçon ferroviaire au Nouveau-Brunswick, selon le député fédéral de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone.

Le rail entre Bathurst et Miramichi a été mis en vente par le Canadien National la semaine dernière. Si aucun acheteur ne se manifeste d'ici cinq mois, le CN procédera à son démantèlement. Une telle option fait craindre la perte définitive du service de passagers en Gaspésie puisque le train de Via Rail devra passer par Kamouraska pour se rendre dans les maritimes, plutôt que par la Vallée de la Matapédia.

M. Toone demande au gouvernement d'intervenir pour tenter de sauvegarder le tronçon. Une pétition de 30 000 signatures a par ailleurs été dévoilée par le NPD pour l'amélioration des services de Via Rail en Gaspésie et au Nouveau-Brunswick.