Une politique qui fait réagir

Par: La rédaction le jeudi, 23 mai 2013

La politique de souveraineté alimentaire présentée récemment par Québec pourrait permettre aux Serres Jardins Nature de New Richmond de produire des tomates douze mois par année.

Le gouvernement a annoncé que les entreprises serricoles bénéficieront de tarifs d'électricité préférentiels pour les aider à réduire leur coût de production. Avec cette orientation, l'entreprise de New Richmond pourrait se tourner vers l'éclairage photosynthèse en période hivernale, se réjouit le directeur aux ventes, Germain Babin.

Actuellement, le coût du kWh est trop élevé pour que la firme envisage l'éclairage photosynthèse, ce qui la force à interrompre sa production en hiver. La direction ignore pour le moment les tarifs envisagés par le gouvernement, mais soutient que la politique offre un potentiel de développement intéressant.