Via Rail : la femerture de gares suscite de vives réactions

le jeudi, 25 juillet 2013

Via Rail : la femerture de gares suscite de vives réactions

Le transporteur ferroviaire met fin à ses services dans six gares de la péninsule gaspésienne. 

Crédit : photo tirée de YouTube

La décision de Via Rail de cesser d'offrir des services dans six gares de la Gaspésie suscite de vives réactions.

Dès le 25 octobre, plus personne ne vendra des billets et accueillera les voyageurs aux gares de New Richmond, Bonaventure, Port-Daniel, Chandler, Grande-Rivière et Barachois.

Les clients auront accès à un abri à celles de New Richmond et Chandler, mais devront se contenter d'une plateforme pour embarquer ou débarquer du train aux quatre autres endroits. Six postes à temps partiel sont abolis.

L'affirmation du transporteur qui refuse de qualifier cette décision de fermeture, mais plutôt d'un ajustement de services fait bien rire le député néo-démocrate de la Gaspésie-les-Îles, Philip Toone. L'élu soutient que cette décision démontre les intentions du transporteur de réduire à petit feu ses services en Gaspésie.

Par ailleurs, quatre des six gares touchées se situent dans la MRC du Rocher-Percé, une situation que dénonce vivement le maire de Grande-Rivière, Bernard Stevens.