Cible canadienne de réduction des GES : Kristina Michaud en partie satisfaite

le mercredi, 21 juillet 2021

La députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia espère que les actions du gouvernement canadien seront en accord avec ses engagements sur la scène internationale.
Récemment, le gouvernement Trudeau a indiqué à l’ONU son objectif de réduction des gaz à effet de serre de 40 à 45 % sous la barre des émissions de 2005, d’ici 2030.
Pour Kristina Michaud, c’est un pas en faveur de l’environnement, mais il faudra que les actions suivent pour les respecter.
Maintenant que la cible est claire, le gouvernement a une obligation de résultat, car il serait gênant pour lui qui se dit vert depuis des années de ne pas être conséquent dans ses actions. Il faut maintenant que les résultats suivent.
Le gouvernement Trudeau avait refusé ce printemps d’imposer un quota dans sa loi sur les changements climatiques.