Coupures : Les CPE sont inquiets

le mercredi, 20 mars 2013

Les centres de la petite enfance de la Baie-des-Chaleurs estiment que les coupures de 56 millions de dollars dans le réseau des garderies auront des impacts directs sur les services offerts aux enfants.

La directrice du CPE Pouce-Pousse à New Richmond, Josée Porlier, indique que la marge de manœuvre des administrateurs est très mince et que les enfants risquent de faire les frais des compressions.

Les compressions entreront en vigueur à partir du 1er juillet. Dans la Baie-des-Chaleurs, celles-ci représenteront 50 000$ annuellement pour le CPE de la Baie, 35 000$ pour le CPE Pouce-Pousse, 22 000$ au CPE Aux Joyeux Marmots et 17 000$ pour le CPE La marinière.