COVID-19 : la CSN dénonce l'improvisation de Québec dans les Centres de la petite enfance

le vendredi, 14 janvier 2022

La CSN dénonce l’improvisation gouvernementale dans les directives à appliquer dans les Centres de la petite enfance.
Le vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Kent Denis, questionne la gestion de Québec alors que le gouvernement a changé de directives trois fois en peu de temps. Il demande une directive claire, simple et facile à suivre.
Parmi les points soulevés, le délai de retour d’un enfant atteint de la COVID-19, la disponibilité des masques N-95 pour éviter la contamination, des tests PCR pour les éducatrices et des preuves de conformité des systèmes de ventilation.
La CSN demande un protocole clair sur l'aéréation des milieux de travail qui, selon la CNESST, est le meilleur moyen pour prévenir la contamination.
Une rencontre d’urgence a été demandée avec la CNESST et le ministre de la Famille.