COVID-19 : la Gaspésie est en mesure de soigner les malades à l'hôpital

le vendredi, 14 janvier 2022

Le réseau de la santé de la Gaspésie peut absorber la vague d’hospitalisations liée au variant Omicron.
Le directeur régional de la Santé publique Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Dr Yv Bonnier Viger, a rassuré la population jeudi soir lors d’une séance publique d’information.
Il a indiqué que sept personnes étaient hospitalisées jeudi.
Le médecin souligne que le réseau est en mesure d'absorber ces patients sans perturber le reste du fonctionnement du système de santé.
Québec a annoncé le retour en classe lundi, une position que le médecin endosse, précisant que le risque psycho-social l'emporte sur le risque infectieux actuellement.
Comme à l’école, dans les CPE, un enfant pourra revenir cinq jours après avoir fait la maladie, s’il n’a plus de symptôme et a un test rapide négatif.
Le médecin avoue que c’est un risque alors qu'on est à la limite de la science. Il croit que les enfants ne seront pas tellement malades. Mais si ce n'est pas ce scénario qui se passe, le délai reviendra rapidement à 10 jours.