Moratoire demandé pour la maison Biard de Percé

le mercredi, 22 juin 2022

Un moratoire est demandé sur la vente de la maison Biard de Percé par le festival Les Percéides et la Grande Rencontre des arts médiatiques.
Malgré plusieurs tentatives de sensibilisation, l’Université Laval a mis en vente cette maison située sur le site patrimonial et serait pratiquement vendue.
Les deux groupes, qui louent la maison durant leurs activités, demandent à la ministre de la Culture, Nathalie Roy, ce moratoire même si la maison n’est pas citée elle-même bien patrimonial.
Le directeur des Percéides, François Cormier, note qu’il s’agit d’un enjeu culturel alors que la Villa James a été reconnue Espace bleu pour la région.
Le cabinet de Nathalie Roy n’a pas encore réagi à la demande.