Quai de Percé : la mairesse en colère contre le MPO

le jeudi, 22 avril 2021

Percé demande à Pêches et Océans de retirer ses propos attribuant à la Ville la responsabilité de l’accumulation de sédiments qui rend inutilisable le quai.
Le ministère avait indiqué à CHNC mardi que l’accumulation de sédiments s’est créée car l’excavation n’a pas été effectuée par la Ville depuis le début des travaux de reconstruction.
La mairesse, Cathy Poirier, se demande si le ministère a bien fait ses devoirs, affirmant qu'il n'y aurait pas eu d'impact environnemental pour un quai en "L". Elle questionne comment le ministère a déterminé que l'infrastructure actuelle serait adéquate et qu'est-ce qui fait en sorte que le nouveau quai soit inutilisable.
La Ville rappelle que l’ancienne structure a toujours été utilisable, malgré le poids des années.
Le ministère analyse la question.