Un manque d'argent

Par: Nelson Sergerie le mercredi, 22 mai 2013

Un manque d'argent

Courtoisie

Les organismes communautaires du territoire évaluent à 800 000$ le manque à gagner afin de répondre adéquatement aux besoins des banques alimentaires gaspésiennes.

C'est le portrait de situation qu'a reçu la semaine dernière le ministre responsable de la Gaspésie, Gaétan Lelièvre, alors qu'il cherchait à connaître l'ampleur des problèmes.

M. Lelièvre croyait en toute bonne foi que les montants requis étaient d'environ 10 000 $. Cet exercice chiffré de la part du milieu communautaire survient alors que les organismes réclament 8 millions de dollars supplémentaires afin de répondre à l'ensemble des services dispensés. Les 104 organismes reçoivent actuellement 12 millions de dollars par année pour répondre à leurs besoins.